Christophoros

Crèche provençale de Noël 2020

Ce qui est sûr : c’est que cette 11ème expo est ouverte depuis mardi 1er décembre (tous les jours de 10h.00 à 18h.00 non stop). Henri Jay et Gérard Perrin ont travaillé d’arrache-pied au risque bien pesé de ne jamais pouvoir ouvrir à cause des caprices de Cruella Covid-19. Le doute n’a été levé que la veille de l’ouverture quand notre maire a obtenu le feu vert de la préfecture !

Et le doute subsiste quant à la possibilité d’aller jusqu’à la Chandeleur (2 février) !

Une chose encore certaine : on ne battra pas cette année le record de fréquentation de la 10ème expo : 5850 visites sur les neuf semaines d’exposition ; maudite Cruella !

Article rédigé par Mr Pierre BAFFERT

Neuf minutes de découverte de la crèche 2020 sur le site www.christophoros-asso.org. – (rubrique « photos/vidéos »)

et le facebook www.facebook.com/AssoChristophoros

Neuf minutes de ravissement pour tous les âges, une vidéo très complète et très pro de cette 11ème expo réalisée par Christian, notre webmaster.

Vitraux d’art ARCABAS :

Il y a un an, dans FORCE 3 n° 114, nous écrivions : « Christophe Berthier, le maître-verrier choisi par Arcabas pour transformer ses esquisses en vitraux d’art, prévoit d’installer deux vitraux au premier trimestre 2020 et deux autres au second. »

Cruella a bien tenté d’empêcher la réalisation des prévisions mais n’a réussi qu’à perturber le planning et repousser l’installation des vitraux au deuxième semestre. Le 8 octobre, les quatre premières œuvres d’art « Arcabas par Christophe Berthier » étaient installées dans les baies de l’église exposées Nord-Est.

L’équipe de Christophe Berthier a posé les protections extérieures la première semaine de décembre ; on peut désormais beaucoup mieux contempler de l’extérieur, même de jour, le festival de couleurs que le thème de la Création a inspiré à l’artiste. Et, de nuit, c’est magique comme vous allez pouvoir le vérifier tous les soirs jusqu’au 3 janvier.

Église éclairée tous les soirs entre 18h.00 et le couvre-feu

du 8 décembre (fête de la lumière) au 3 janvier (fête des rois)

Depuis de nombreuses années, au moment de Noël, on est habitué à voir les

abords de l’église dans les lumières de la Nativité extérieure et de l’étoile qui

brille au-dessus du portail d’entrée.

Mais cette année on fait plus : c’est l’intérieur de l’église qui sera éclairé pour permettre aux passants dans la rue de mieux regarder les effets étonnants

produits par les vitraux d’art « ARCABAS par C. Berthier »

Article rédigé par Mr Pierre BAFFERT